traduction seo

Déployer votre stratégie marketing dans plusieurs pays du monde, cela requiert un travail colossal et méthodique ! D’ailleurs, ça ne se résume pas dans le fait de traduire les principales pages d’un site dans une autre langue. En d’autres termes, cela demande au préalable une étude du potentiel de vos produits et services dans les marchés ciblés. Ensuite, débute la phase de traduction adaptée au public destinataire. En dernier lieu, une étape d’ajustement technique sur la structure de votre site Web appelée référencement multilingue. En fait, la majorité écrasante des internautes préfèrent effectuer leurs achats sur des sites affichés dans leur langue maternelle. Donc, si vous répondez à cette exigence, vous faites le premier pas pour améliorer l’expérience utilisateur et transformer les visiteurs en clients potentiels. Dans ce contexte, pour mieux connaître les marchés prometteurs, référez-vous à notre article : top 5 des langues les plus influentes.

Stratégie SEO : traduction, localisation et optimisation

Dans ce type de projets, le traducteur ne doit pas seulement rester fidèle au contenu source et transmettre correctement votre message dans la langue cible. En effet, d’autres éléments très importants entrent en jeu pour réussir sa mission. Pour cela, un linguiste expert en référencement doit d’abord analyser votre site, maîtriser le contexte culturel et linguistique du marché visé et surtout connaître les intentions cachées derrière les requêtes des internautes. C’est dans ce cadre-là qu’il puisse par la suite adapter vos pages Internet de manière à les propulser sur les moteurs de recherche et renforcer leur visibilité. Vous pouvez désormais imaginer l’importance de la traduction dans ce processus, mais ce n’est pas tout !

Vous devez également intégrer une étape de recherche approfondie pour les mots-clés et le champ lexical. Cela permet de traduire les balises, titres, descriptions, métadonnées et tout le contenu Web d’une manière optimisée SEO. De plus, le résultat doit s’adapter parfaitement aux usages linguistiques, à la culture et aux législations en vigueur dans le pays destinataire.

Ce que vous devez faire pour un site multilingue

Si parfois traduire littéralement ou automatiquement un document d’entreprise peut faire l’affaire, cela est inacceptable pour la localisation SEO. Remplacer chaque mot par son équivalent en italien, allemand ou chinois n’est pas la bonne pratique. Non seulement Google considère une page Web traduite automatiquement comme du spam, mais en plus, le visiteur sera frustré par la qualité médiocre du contenu. En conséquence, une localisation par un traducteur professionnel est une exigence pour mieux satisfaire le public ciblé. Vous devez mener une étude pour chaque zone géographique visée, car vous ne pouvez pas faire la promotion d’un produit de la même façon en Espagne qu’aux États-Unis. À chaque pays son approche marketing, tout comme les habitudes de consommation et les objectifs business. Donc, vous devez destiner une version différente pour chaque public, la première en espagnol et la deuxième en anglais.

Dans ce cas-là, Google va, à chaque fois, trouver la page qui correspond à la langue de l’internaute. Autrement, en traduisant votre site sans mettre en œuvre les bonnes pratiques (voir ci-après), celui-ci ne sera pas affiché dans les moteurs de recherche. Par conséquent, vous perdez votre temps et votre argent.

Les trois étapes pratiques pour un site multilingue 

Voici les 3 principales zones à travailler pour réussir la conversion de votre site en version multilingue.

Les optimisations techniques

Grâce à ces optimisations, vous allez permettre aux moteurs de recherche de trouver et par la suite d’afficher la page traduite dans la langue de l’internaute. 

Choix de l’URL 

Google recommande les trois structures d’URLs suivantes (voir détails) pour faciliter le ciblage géographique :

  • ccTLD (.fr, .de, .es, .it) : optez pour l’extension du domaine qui vise un pays bien spécifique (votredomaine.de : dans ce cas l’Allemagne). Ceci est considéré comme la meilleure solution pour un site multilingue.
  • Sous-domaine : (de.votredomaine.com) simple à mettre en œuvre, il nécessite un domaine de premier niveau générique.
  • Sous-répertoire : facile à mettre en place, chaque langue est répertoriée dans un sous-dossier (votredomaine.com/de/).

Les trois façons d’indiquer les variantes d’une page

  • Balises HTML : insérez l’élément hreflang entre la balise <head>….</head>
hreflang seo
  • Sitemap : ajoutez au sitemap les éléments <URL>, <loc>  et <xhtml : link> (voir les détails)
  • En-tête HTTP : envoyez un en-tête à la réponse GET en indiquant au moteur de recherche les différentes variantes linguistiques d’une page.

Les autres modifications nécessaires

  • Utiliser le ciblage international dans Google Search Console : seulement pour les noms de domaines gTLD (.com, . org,. biz), Allez à Anciens outils et rapports > Ciblage international > Sélectionnez l’onglet : Pays > Cochez : Emplacement des utilisateurs cible > choisir le pays > Enregistrez.
  • Localisation du serveur : de préférence, optez pour un serveur avec l’IP du pays visé.
  • Utilisation de CDN : Pour assurer un accès rapide à votre site Internet dans plusieurs pays et ainsi diminuer le taux de rebond. Avoir une copie de vos pages dans plusieurs serveurs situés à différents emplacements géographiques, permet d’augmenter la vitesse d’affichage de votre site Internet à travers le monde.
  • Permettre aux visiteurs de modifier la langue de la page : En menu déroulant ou en liste, il est placé en général dans la partie supérieure de chaque page. Cette option donne le choix au visiteur d’accéder à la version linguistique qui lui convient. Il peut être affiché soit avec les drapeaux des pays, nom des pays, langues ou codes des langues.

Recherche de mots-clés et de la sémantique

  • Faire une recherche complète des mots-clés à l’aide d’outils en ligne comme Google Ads et Google Trends.
  • Extraire le champ lexical et sémantique afin de cerner la thématique de votre site Web  dans la langue cible, pour être considéré expert dans votre domaine.      

Les contenus à traduire :

  • Meta description
  • Meta title
  • Balise alt ainsi que les zones textes intégrées dans les images
  • Titres H1… Hn et le contenu des pages 
  • Menus, Sliders et bas de page (footer)
  • Url : l’adresse de chaque page doit être aussi traduite selon la langue visée : 

/machine-a-coudre/ =>  /sewing-machine/

Internationalisez votre site pour développer votre entreprise !

Généralement, vous ne pouvez pas accroître la sphère de votre activité et augmenter vos ventes sans étendre votre zone de chalandise. En effet, grâce à la localisation SEO de votre site e-commerce, vous allez cibler un public plus large et pénétrer de nouveaux marchés. Une seule solution pour réaliser cet objectif : proposer un contenu Web 100 % adapté à la stratégie marketing internationale. C’est-à-dire que non seulement vous devez avoir une version parfaitement traduite de vos pages Internet, mais aussi, vous devez forcément assurer leur pertinence SEO. Avec l’insertion des keywords et des termes souvent recherchés, vous améliorez votre classement dans les résultats de Google. D’ailleurs, en sachant que 61 % des transactions B2B s’effectuent en ligne, vous comprenez rapidement l’importance de renforcer le trafic de votre site. Opter pour son référencement naturel s’avère donc un atout indispensable pour la prospérité de votre société.

Recourir aux professionnels : un choix stratégique

Les entreprises recourent parfois à la traduction automatique pour convertir leur site e-commerce en version multilingue. Cette solution a l’avantage d’être rapide et pas chère, mais peut être pour des contenus moins pointus que votre site vitrine. Savez-vous que la petite erreur dans votre page de présentation ou boutique en ligne porte atteinte à votre image de marque ? Donc, inutile de faire le mauvais choix d’une traduction mot-à-mot qui peut vider votre texte source de son sens original. Optez plutôt pour une version optimisée qui répond exactement à vos exigences et à celles des internautes du pays visé. Faire appel à un prestataire de services de confiance comme l’agence de traduction professionnelle Translatonline vous évite toute surprise désagréable.

Grâce à la mise en place d’un processus de travail fiable, votre partenaire linguistique vous fera bénéficier d’un service de qualité. De plus, avec la sélection rigoureuse de ses experts-linguistes et la gestion efficace de son chef de projet, vous recevez un résultat conforme à vos attentes. Ainsi, vous aurez la garantie que votre contenu Web soit traité par des locuteurs natifs qui maîtrisent les subtilités de la langue et des usages locaux du pays en question. Ceci est tout ce dont vous avez besoin pour vous distinguer de vos concurrents et conquérir une belle part du marché. N’hésitez pas donc à nous contacter à travers notre formulaire de devis afin d’échanger davantage sur votre projet !

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.