chef de projet

Tout simplement un chef de projet, c’est le chef d’orchestre dans une agence de traduction. En effet, ce métier requiert une multitude de compétences comme le bon sens de communication et d’organisation. Celui-ci joue le rôle d’interlocuteur unique du client final. Il gère l’équipe de traducteurs ainsi que toutes les phases du processus de A jusqu’à Z. En bref, nous parlons d’un maître d’œuvre qui a en main les clés de la réussite pour tout projet de traduction. Suivez donc notre article pour faire le zoom sur cette profession exigeante et sur le profil adéquat pour l’accomplir avec succès.

Les compétences requises chez un chef de projet

Tout d’abord, il faut être un homme du domaine, ou une femme bien évidemment ! C’est-à-dire une personne qui a une expérience en tant que traducteur ou réviseur. De plus, pour réussir dans ce métier, vous devez être sociable et aimer la communication avec les autres. Non seulement vous allez parler régulièrement avec votre équipe de traducteurs, mais aussi avec le client pour écouter ses besoins et le rassurer sur le déroulement de son projet.

Dans ce contexte, sachez que le chef de projet remplit une mission de médiation constante entre plusieurs parties. Pour cela, il doit d’une part prendre des décisions fermes et pouvoir les exécuter. D’autre part, il doit être flexible et réactif par rapport aux différentes sollicitations. Donc, avoir l’aptitude à travailler en groupe, gérer le stress et comprendre les gens sans les contacter physiquement est indispensable. En bref, devenir un bon chef de projet est avant tout une question de personnalité.

Des capacités techniques et linguistiques 

Ce métier requiert une connaissance parfaite d’au moins deux langues, dont essentiellement l’anglais. Ensuite vient la maîtrise des outils informatiques et des logiciels TAO. À cela s’ajoute la bonne gestion des coûts et du calendrier pour convenir aux délais de livraison tout en prenant compte tout type d’imprévus. Nous citons à titre d’exemple le temps consacré à la mise en page, le retard dans la traduction ainsi que les empêchements personnels de l’équipe (absence, maladie…). D’ailleurs, les bons chefs de projets sont également d’excellents managers qui savent recruter les meilleurs profils de traducteurs. Dans ce sens, il arrive parfois de travailler avec des locuteurs situés dans différents pays du monde. Là aussi, il faut faire preuve de perfectionnisme pour construire un solide réseau de traducteurs.

Quelles sont ses principales tâches ?

Pour gérer un projet de traduction d’une manière efficace, il faut penser d’abord à la réactivité et la polyvalence. Bien entendu, ce métier exige la capacité de réussir différentes tâches en même temps. Commençons depuis la réception de la demande jusqu’à la validation et la livraison du résultat au client final. Voici donc les différentes casquettes que doit porter un chef de projet pour accomplir sa mission :

●     Analyser les besoins du client et envoyer un devis personnalisé en conséquence

●     Établir un planning précis du projet : intervenants, date de livraison et charges

●     Communiquer en continu avec le client sur la progression de la traduction et transmettre ses consignes à l’équipe

●     Faire le casting du traducteur approprié selon la langue et le domaine traité

●     Collecter les documents de référence

●     Si nécessaire, convertir le fichier source au format approprié

●     Superviser le bon déroulement de la traduction qui peut également inclure une phase de mise en page ou d’insertion de textes dans les images (réalisée par le chef de projet)

●     Assurer le contrôle qualité en confiant le document traduit au réviseur approprié pour identifier et corriger les erreurs de tous types

●     Synchronisation parfaite des étapes susmentionnées

●     Valider et livrer le travail effectué par courrier électronique au nom du client concerné

●     Traiter les objections ou les éventuels problèmes de non-satisfaction, le cas échéant. Pour ce faire, la diplomatie et l’écoute active doivent également s’ajouter aux qualités requises chez le chef de projet. Ce dernier doit absorber la colère et apporter rapidement des solutions à tout type de réclamation !

Le rôle du chef de projet dans la réussite d’une traduction

Vous pouvez maintenant imaginer l’importance que revêt le rôle du chef de projet ? Ce dernier doit toujours faire preuve de savoir-faire et de capacité de gestion irréprochable en toutes circonstances. De plus, c’est le garant d’un travail sans failles qui reflète le sérieux d’une agence et qui influence positivement la relation client.

En effet, dans notre société de traduction, Translatonline, les travaux que nous réalisons sont très différents. Que cela soit pour leur volume, technicité ou champ de spécialisation. Par exemple, certains sont simples et longs, d’autres sont courts, mais dans un domaine complexe comme les étiquettes de médicaments. De même en ce qui concerne les langues, puisque nous intervenons dans des combinaisons rares ou classiques. Ceci est pour ne citer que quelques défis auxquels sont confrontés chaque jour les chargés de projets dans le domaine de la traduction professionnelle.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.