Sous-titrage

De nos jours, présenter des contenus audiovisuels au plus grand nombre de spectateurs afin d’attirer une large audience est plus que jamais tendance. Cela s’applique aussi bien pour les films ou séries diffusées sur le petit écran que pour les longs-métrages du cinéma. De même, pour les vidéos qui circulent sur les plateformes en ligne comme YouTube et Netflix. Les réseaux sociaux suivent également cette pratique et offrent aux marques une véritable opportunité pour partager leurs vidéos avec un public international. Du coup, pour faciliter l’accès aux spectateurs de partout dans le monde, un service de sous-titrage professionnel est nécessaire. Cela permet de répondre aux différentes attentes et de gagner une appréciation particulière pour le produit en question. Faisons le point sur le sujet.

En quoi consiste la traduction des sous-titres ?

Ce type de prestation constitue avec le doublage et la transcription les 3 disciplines de la traduction audiovisuelle. Il traite tous les formats de vidéos dans le but d’insérer un texte traduit en bas de l’écran qui défile en même temps que les images. En d’autres termes, c’est lui qui assure la relation étroite entre le dialogue et les sous-titres bien transmis dans la langue d’arrivée. Ceci est un travail qui requiert une grande précision pour synchroniser l’écrit avec la voix d’une manière fidèle à la copie originale.

Ceci est un service dédié aux séries télévisées, conférences Web, vidéos de présentation de produits, spots publicitaires, etc. Il implique d’abord l’intervention d’un traducteur spécialisé qui maîtrise les affinités de la combinaison linguistique en question. Ensuite, il nécessite l’utilisation d’un logiciel spécifique pour réaliser le montage d’une version finalisée et prête à diffuser. Ce processus inclut donc de multiples modalités de communication : l’écrit, l’audio et le visuel.

Le dilemme entre l’écrit et l’oral

Le sous-titrage multilingue ne couvre pas les pratiques similaires d’une traduction classique, car il a ses propres règles et techniques. Pour cela, un traducteur pour l’écran est confronté à davantage de contraintes. Dans un film par exemple, si les acteurs donnent une version orale au scénario, le sous-titreur ajoute une dimension à la fois visuelle et écrite. Voilà donc une mission qui requiert transfert de la langue, adaptation et même reformulation. Ici, le linguiste doit transmettre le discours des personnages dans un espace limité. Pour cela, il doit ajuster le volume du texte tout en gardant le taux d’informations à fournir.

Cependant, la différence entre les langues peut parfois engendrer des équivalences plus longues ou qui nécessitent des explications supplémentaires. Dans ce sens, un travail sur la terminologie employée en adéquation avec le timing repéré et l’espace disponible est obligatoire. Imaginons la réaction d’un spectateur qui voit que la traduction continue à défiler alors que l’acteur/actrice cesse de parler !

En outre, une étape de révision pour éviter tout type de fautes de grammaire ou d’orthographe est requise. Aussi, le texte final doit convenir à la culture du public, ses croyances, et ses idéologies. Cela va dépendre du profil même de celui qui regarde la vidéo. C’est par exemple un enfant qui veut s’amuser devant une bande dessinée ou d’un adulte qui est en train de suivre son documentaire préféré. C’est peut-être un chef d’entreprise qui souhaite tout découvrir sur un salon d’exposition automobile ! Donc, le linguiste doit réussir le choix du vocabulaire et du style en fonction du spectateur visé. De même, il ne doit jamais négliger la lisibilité de la traduction dans le cadre des caractères et polices utilisés.

Pourquoi opter pour le sous-titrage multilingue ?

Tout simplement, ceci est une excellente solution pour partager vos contenus audiovisuels avec un public qui ne parle pas votre langue. Cela est avantageux dans plusieurs domaines comme le marketing, le divertissement ou la culture. Aussi, le sous-titrage permet d’élargir votre communauté par les personnes malentendantes. D’ailleurs, ce processus est devenu crucial pour assurer la communication entre les entreprises multinationales.

Ensuite, à l’heure où la vidéo est en pleine expansion sur le Web, l’enjeu est majeur puisqu’il est relié à votre visibilité et votre présence digitale. Cette alternative vous aide à rendre vos contenus à portée internationale. Ainsi, vous proposez vos produits dans le marché étranger, sans vous soucier des problèmes de la langue.

Une visibilité en toutes circonstances

En pratique, ce n’est pas toujours évident de pouvoir consulter une vidéo en métro ou avec la famille. Savez-vous que 80 % des personnes qui regardent des contenus audiovisuels sur Facebook par exemple le font sans son ? Voilà pourquoi avec des sous-titres traduits dans la langue des internautes étrangers, vos vidéos sont plus regardées. En conséquence, plus vous touchez de clients, vos ventes augmentent considérablement. Sur le plan financier, ceci est moins onéreux que le doublage qui implique plus de ressources humaines et logistiques.

Comment réaliser un sous-titrage professionnel ?

Tout d’abord, vous devez absolument compter sur un intervenant spécialisé. En effet, cette mission consiste à effectuer avec succès ces trois étapes fondamentales :

  • Retranscription et repérage : c’est le fait de reporter à l’écrit le scénario de la vidéo. Ensuite, il faut préciser le temps entre le début et la fin de chaque réplique (time-codes).
  • Traduction professionnelle dans la langue souhaitée par un locuteur natif et expérimenté dans ce domaine.
  • Adaptation du contenu en fonction des times-codes et de l’espace disponible pour insérer le dialogue traduit.

Le recours aux spécialistes

Pour toutes ces raisons, nous vous conseillons vivement de faire appel à notre société de traduction Translatonline. D’abord, nous confions votre projet au sous-titreur approprié selon votre secteur d’activité. Ensuite, nous disposons de tous les outils nécessaires pour un travail de haute qualité. Nous parlons justement des logiciels de montage professionnel comme Jubler et Capwing. Ainsi, nous vous donnons la garantie d’un visionnage irréprochable qui répond aux règles de sous-titrage. Cela inclut le nombre de caractères par ligne, l’emplacement du texte par rapport à l’image, le temps d’affichage, etc.

Finalement, vous recevez une copie adaptée aux différentes plateformes sociales telles que YouTube, Instagram, Facebook et LinkedIn. N’hésitez pas alors à nous envoyer votre contenu audiovisuel pour bénéficier d’une offre sur-mesure.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.