Les conséquences d’une mauvaise traduction

erreur traduction

Obtenir une traduction correcte et parfaitement localisée dans la langue étrangère que vous ciblez n’est pas une chose évidente ! Ce résultat va dépendre de plusieurs facteurs, dont notamment le choix réussi de votre agence de traduction. Faire traduire votre document par un traducteur automatique en ligne ne suffit pas pour obtenir un résultat d’une grande qualité. Par contre, obtenir une mauvaise traduction ne peut pas passer sans conséquence. Vous allez perdre votre temps, argent et la possibilité de transmettre correctement le contenu de votre document à vos interlocuteurs étrangers.

Sur votre budget :

Un travail de traduction, qu’il soit professionnel ou pas, coûte certainement de l’argent. Confier votre document à traduire à une société peu sérieuse et moins qualifiée entraîne de graves conséquences sur votre budget. Tout simplement, vous allez payer de l’argent pour une traduction que vous n’allez jamais utiliser. Cela va être plus important si vous avez un document plus volumineux à traduire. Votre traducteur va facturer le prix de son travail en fonction du nombre de mots à traiter et la somme ne va pas être négligente. Mais en recevant le résultat, vous allez constater que c’est plein d’erreurs et que vous avez perdu le sens et la cohérence du contenu.

Vous allez donc finir par payer une prestation sans pouvoir utiliser le document traduit auprès de vos locuteurs étrangers. Il s’agit d’une véritable perte d’argent et de temps que vous avez consacré pour recevoir votre traduction. Attention toutefois, traduire à bas prix ne vous garantit pas également les meilleures qualités de traduction…

Sur votre image de marque :

Ceci est le cas des entreprises qui font traduire leurs documents professionnels par des traducteurs non qualifiés. Autant plus, de ceux qui utilisent les traducteurs automatiques pour la localisation de leurs sites Web et panneaux publicitaires. Le résultat de traduction est vraiment désastreux. Pour qu’une entreprise atteigne ses objectifs marketing, il faut uniquement faire appel à un traducteur spécialisé. La traduction multilingue de produits, brochures, manuels d’utilisation, étiquettes de vêtement ou autres ne peut pas être prise à la légère. C’est le travail exclusif de traducteurs experts dans le domaine. Ils doivent avoir les compétences linguistiques et les connaissances du secteur commercial pour rendre les meilleurs résultats. Sinon, le choix d’un seul mot erroné peut impacter toute la traduction.

Côté entreprises, une mauvaise traduction est synonyme de manque de crédibilité, de qualité et de sérieux. Cela touche énormément son image de marque et sa relation avec le client local et étranger.

Sur votre carrière professionnelle :

Les personnes qui veulent faire traduire leur CV et lettre de motivation en langue étrangère doivent bien choisir leur traducteur. La traduction de ce document personnel est très importante pour mettre en relief vos compétences professionnelles. Une traduction qui manque de précision et de rigueur peut alors donner une mauvaise idée sur le candidat. En d’autres termes, vous ne pouvez pas réussir votre entretien d’embauche avec un curriculum vitae mal traduit.

De plus, cela peut être très mal vu par vos prochains recruteurs. Car, votre dossier de candidature reflète votre sérieux vis-à-vis du poste que vous convoitez. Chaque mot doit être bien placé et la moindre omission peut changer une bonne partie de votre expérience. N’oubliez pas qu’un CV bien localisé dans la langue que vous ciblez est un atout important pour se distinguer des autres postulants.

Avec vos partenaires et clients :

Une mauvaise traduction peut porter sur vos contrats, conventions et actes juridiques avec des partenaires et clients étrangers. Dans ce cas, les conséquences sont plus importantes et peuvent même provoquer des mésententes futures. La localisation multilingue des documents contractuels et formels est un travail sérieux et délicat. Cela ne demande pas uniquement des compétences linguistiques. Il y a aussi le choix du vocabulaire approprié et l’adaptation dans le système de droit ciblé. C’est un travail complet sur la terminologie, les tournures de phrases, la mise en page et les équivalences. Autrement, vous risquez de perdre les relations de confiance avec vos partenaires et rencontrer de véritables embarras d’ordre juridique.

Vigilance donc, particuliers ou professionnels, quel que soit votre domaine, une simple erreur de traduction peut coûter trop cher !